Brutal truth > Extreme conditions...

Aller en bas

Brutal truth > Extreme conditions...

Message  jol le Mar 1 Juil - 23:51

Earache, 1992

Tous les groupes de grind socially-aware le crachent et le dégueulent : le monde va mal. Les hommes sont d'horribles animaux qui, depuis l'avènement du Dieu Argent et de ses anges Corruption et Profit, se laissent mourrir les uns les autres, quand ils ne ne s'entretuent pas carrément. Quand on ne tue pas au nom de l'Argent, on tue au nom de ses croyances ou de son clan. Ou par négligence. L'homme néglige son prochain, fût-il son propre gosse ; d'ailleurs les gamins eux-mêmes atteignent un alarmant degré de cynisme à un âge où le terme même de "cynisme" est encore un mot compliqué, un mot adulte.

Nous sommes des adultes.

Nos rêves de révolte prennent la forme d'un art extrême singulier. Quand l'un d'entre nous empoigne le manche de sa guitare la plus plombée, il en tire des riffs death punk metal core grind dont le charisme a fait école. Chaque coup porté voit son impact décuplé par une interprétation rigoureuse et sans concession, par un son classe mais ultra percutant. Nous sommes des punks hirsutes en costard-cravate, nous prenons possession de la nuit noire qui tombe dans toutes les villes de dénégérés, notre voix la plus grave assène un message prophétique et vengeur. Souvent, nourris par l'impact de notre propre musique, nous la faisons littéralement exploser. Et nous blastons en hurlant sans perdre une once de notre gravité.

Comme disait l'autre : "Extreme conditions demand extreme responses -- à monde violent, musique violente".

_________________
Ma plus récente chronique:
http://www.dernierechroniquedejol.net
avatar
jol
Yveul Miaou
Yveul Miaou

Nombre de messages : 976
Date d'inscription : 03/08/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fearlessundeadwebzine.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum